De l’analogique au numérique : la SBT outille les agents de la Radiodiffusion-Télévision du Burkina sur la TNT

Dans la perspective de la mise en œuvre du processus de Télévision numérique de Terre (TNT), la Directrice générale de la Société burkinabè de Télédiffusion (SBT), Kadidia SAVADOGO/ SAWADOGO a organisé une rencontre d’échanges avec les agents de la Radiodiffusion-Télévision du Burkina (RTB), le mercredi 23 juillet 2014, à Ouagadougou. L’objectif de cette session a consisté à leur présenter le contexte du passage de l’analogique au numérique, comment y parvenir d’ici au 17 juin 2015 et l’état de sa mise en œuvre au Burkina Faso.

Cette rencontre avait pour objectif de présenter le contexte et les mesures à prendre pour mieux amorcer la transition de l’analogie vers le numérique.

Pour ledit processus, la directrice générale de la SBT a affirmé que la technologie analogique actuelle utilisée pour la télévision consomme beaucoup plus de ressources en fréquences que le numérique. Pour elle, la fréquence utilisée par une télévision analogique peut servir à l’émission de 20 chaînes de télévision numérique.

Elle a précisé que la diffusion en numérique va permettre d’avoir non seulement une meilleure qualité d’images et de son, mais aussi de diffuser les images en haute définition sur des postes téléviseurs adaptés et des téléphonies mobiles.

Pour la mise en œuvre technique, la directrice générale se veut rassurante, car des dispositions sont prises en vue d’interdire l’importation des équipements non conformes aux normes adoptées dans les Etats de l’UEMOA à compter du 1er juillet.

En sus, « il est prévu une vaste campagne de sensibilisation des populations pour qu’elles sachent ce qui se passe. Quels sont les avantages qu’elles vont en tirés dans cette transition vers le numérique », a-t-elle ajouté.

Le directeur général de la RTB, Soulemane OUEDRAOGO dit apprécier à sa juste valeur la mise en œuvre du processus. Ce qui favorisera sans doute la création de 3 chaînes thématiques. « Nous pensons à une chaîne thématique consacrée à l’information ; l’information en continue (RTB Infos). Il y a des perspectives de création d’une chaîne thématique consacrée au sport et aux loisirs et une 3e chaîne thématique consacrée à la culture et au découverte », a-t-il indiqué.

Précisons que le coût global de cette transition numérique se chiffre à plus de 40 milliard de F CFA.

Bènonè Ib Der Bienvenue MEDAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *